Archives pour la catégorie Nouvelles

Conan, de Robert E. Howard

conan robert e. howard

Une sélection des histoires les plus emblématiques du Cimmérien créé par Robert E. Howard dans leur version définitive et pure. Loin des clichés véhiculés par le cinéma et autres avatars graphiques, l’univers de Conan est l’arène d’une lutte constante pour la liberté où rien n’est jamais acquis. Incontournable !

- Cimmérie (Cimmeria), Poésie
- La Tour de l’Éléphant (The Tower of the Elephant)
- La Fille du Géant du Gel (The Frost-Giant’s Daughter)
- La Reine de la Côte Noire (Queen of the Black Coast)
- Le Peuple du Cercle Noir (The People of the Black Circle)
- Une Sorcière Viendra au Monde (A Witch Shall Be Born)
- Les Clous Rouges (Red Nails)
- Au-delà de la Rivière Noire (Beyond the Black River)

 

Je suis une fan de Conan le Barbare avec  Arnold Schwarzenegger (oui, oui !! je suis sérieuse !) et quand j’ai vu que Livraddict proposait ce partenariat avec Milady, je n’ai pas eu besoin de beaucoup réfléchir. J’avais très envie de découvrir certains des textes du créateur du célèbre personnage.

 

Je n’ai pas été déçue du tout, car on a vraiment affaire à de l’héroic fantasy, avec un héros très masculin, viril au possible, combattant, et pas si barbare que ça au final. D’ailleurs, je comprends très bien maintenant pourquoi ce genre a été adopté par d’autres auteurs, après la création de Robert E. Howard. Parce que c’est rudement bon !

 

C’est bon, parce qu’on y croit, aux paysages, aux batailles, aux créatures fantastiques, aux mystères, aux aventures, aux personnages. C’est vrai qu’on en apprend assez peu sur Conan, parce qu’on le voit plutôt en action, mais je savais déjà que j’aurais entre mes mains des nouvelles, et que ce genre littéraire se prête assez peu à de longs développements. Mais ce qu’a semé ici et là l’auteur est suffisant pour rendre son héros très crédible, ainsi que l’univers dans lequel il évolue.

 

Et puis, le style de Howard est remarquable, de précision, d’images : on imagine extrêmement facilement les lieux et les personnes, sans que jamais ce soit lourd et pesant. On tourne très vite les pages…

 

Pour ma part, j’ai lu d’autres oeuvres en même temps que ce recueil, afin de ne pas être gavée, d’autant qu’on passe par différentes périodes de la vie de Conan, et qu’enchaîner les nouvelles n’est pas à mon avis la meilleure façon d’apprécier chacune d’entre elles.

 

Bref : une réédition qui m’a convaincue de lire les romans mettant en scène le Cimmérien.

 

Le petit plus : j’ai bien envie de regarder les aventures adaptées au ciné avec Schwarzy avec ma fille et mon homme, j’adore le kitch de ces films !

 

Merci qui ? Merci à Livraddict et aux éditions Milady pour ce partenariat qui ne m’a pas déçue !

 

livraddict small logo milady

 

 

Les aventures de Sherlock Holmes, d’Arthur Conan Doyle

les aventures de sherlock holmes arthur conan doyle

 Ce volume contient : Un scandale en Bohême, La ligue des rouquins, Une affaire d’identité, Le mystère du Val Boscombe, Les cinq Pépins d’orange, L’homme à la lèvre tordue, L’escarboucle bleue, Le diadème de Béryls, Les Hêtres rouges, Le ruban moucheté, Le pouce de l’ingénieur, Un aristocrate célibataire.

 

Après avoir lu et grandement apprécié Le Chien des Baskerville, je ne comptais pas en rester là avec Sherlock Holmes. Ce volume qui regroupe plusieurs de ses enquêtes m’a donc accompagnée dans le tram (oui, je choisis le format poche pour mes lectures mobiles).

 

D’emblée, j’ai été ravie de renouer avec le célèbre détective de Baker Street, raconté par son fidèle Watson. J’ai aimé qu’ici soient rassemblées diverses aventures ne racontant pas que des succès de Sherlock Holmes : on y trouve des histoires où l’homme a pris le pas sur le justicier, préférant donner une seconde chance à un voleur repentant, des récits où l’astucieux britannique résoud des mystères par amour de la chose…

 

On suit pas à pas les développements des affaires confiées à l’infatigable déjoueur d’énigmes, on s’épouvante d’actes horribles, on sourit des petites combines mises au jour, on admire la logique et le don d’observation du londonien.

 

L’homme est surprenant, s’intéressant à de nombreux domaines, mais il est attachant -souvent-, agaçant -quelquefois- et intrigant -toujours. Ce que j’ai préféré dans ce recueil, c’est avoir découvert plus profondément les relations entretenues par Holmes et Watson, l’un et l’autre partageant une grande et belle amitié, une confiance et une admiration mutuelle. Oui, Sherlock Holmes admire le Dr Watson -contrairement à ce que laissent entendre ou à voir certaines séries télévisées adaptées de l’œuvre de Sir Conan Doyle.

 

Bref : des histoires plus que sympathiques qui s’accommodent bien d’une lecture qu’on doit interrompre parce qu’on est arrivé à son arrêt !

 

Le petit plus : Conan Doyle a écrit plus de cinquante nouvelles consacrées à son héros, j’en ai encore quelques-unes en réserve dans ma PAL

 

 

les aventures de sherlock holmes arthur conan doyle les aventures de sherlock holmes arthur conan doyle

 

Carnages, de Maxime Chattam

carnages maxime chattam

 » À présent le mal se répandait dans la ville. Il allait éclater au grand jour dans un avenir proche. Et tuer, encore et encore.  »

 

Avec Carnages, Maxime Chattam évoque les massacres de lycéens par un ou plusieurs de leurs camarades, qui ont traumatisé les Etats-Unis et choqué le reste du monde. Ici, c’est horrible ; en effet, au début de cette nouvelle, l’auteur nous fait découvrir plusieurs adolescents dans un lycée de Harlem dans leurs quotidiens, leurs petits travers, un morceau de leur humanité, de leur caractère… et on est déjà tout prêt à s’attacher à eux, quand surgit le drame. La charge émotionnelle est alors très forte, et la surprise aidant, on se retrouve plus ou moins dans une situation très inconfortable.

 

On suit ensuite l’enquête menée par Lamar, un géant noir du NYPD, et si l’on n’est pas dans un thriller aussi envoûtant que La trilogie Josh Brolin, on n’en est pas moins très investi dans ce qui semble être une investigation sur un accès de folie d’un ado qui craque. Rapidement, le lecteur apprécie l’inspecteur aux méthodes efficaces, qui trace sa route méthodiquement, et qui nous embarque dans un récit intrigant.

 

J’ai été happée par Carnages, dévorant cette nouvelle avec la fébrilité de celle qui redoute les tragédies, espère le dénouement heureux, et qui se retrouve avec une fin étonnante, aux rebondissements inattendus, et en forme de réflexion, non pas sur notre société comme on aurait pu s’y attendre avec le sujet traité, mais sur un thème très philosophique et très humain.

 

Bref : Carnages est un récit bien charpenté, qui fait son effet !



Le petit plus
: Il est temps peut-être de continuer l’aventure avec Chattam en lisant Léviatemps, déjà dans ma PAL.

 

Merci qui ? Merci à  Pimprenelle qui, avec son opération mensuelle Découvrons un auteur, m’a permis de prolonger le plaisir déjà éprouvé en compagnie de cet auteur français. N’hésitez pas à faire un petit tour du côté des avis des autres participants.

 

 

logo découvrons un auteur chattam
 

 

Osez… 20 histoires de fellation, de Collectif

osez 20 histoires de fellation

Qui a dit que la fellation était un plaisir égoïstement masculin ? Bien décidés à tordre le cou aux idées reçues, les auteurs des nouvelles de ce recueil, des femmes pour la plupart, vous montreront que la pipe est un plaisir partagé par tous, la suceuse comme le sucé… qui devient parfois même suceur à son tour ! Tour à tour coquines, introspectives, provocatrices mais toujours gourmandes, ces vingt histoires de fellation raviront toutes celles et ceux qui, comme Annie, aiment les sucettes, à l’anis ou autres, à tester sans modération. De quoi piocher de nouvelles idées pour enrichir sa pratique d’un art réputé délicat…


Vingt nouvelles coquines, érotiques, amoureuses aussi… vingt nouvelles de sexe, disons-le clairement, autour de la fellation. Pourquoi un tel choix, me direz-vous ? Je ne suis plus à ça près après les derniers ébats d’Anita Blake

 

Toutes différentes, écrites en majorité par des femmes, mais aussi par quelques hommes, elles racontent des rencontres d’un jour, d’une vie, des vies de couple, des jeunes filles ou femmes qui s’éveillent, des vieux qui se réveillent… Drôles, tendres, crues, violentes quelquefois, passionnées, ces histoires sont avant tout des histoires de partage entre hommes et femmes.

 

Bien écrites, sur des rythmes divers, avec des points de vue inattendus quelquefois, des intrigues étonnantes ou de tous les jours, ces nouvelles sont pour certaines de véritables contes érotiques, d’instants amusants, fugaces ou prometteurs d’avenir. Ces récits font quelquefois rougir, battre le coeur car ils sont souvent empreints de romantisme (si, si !) assez paradoxalement.

 

Au final, ça rayonne de vie, c’est gai et joyeux, un vrai remède à la sinistrose ambiante, et ça n’a pas grand-chose à voir avec un quelconque guide de pratiques sexuelles !

 

Bref : Osez… ces vingt histoires de fellation, osez les lire, qui n’ont rien de pornographique à mon sens, mais parlent tout simplement de la vie.

 

Le petit plus : Envie de réagir ou de participer ? D’écrire votre propre histoire ou d’en savoir plus ? Elise répond à toutes vos questions sur le blog de la collection.

 

Merci qui ? Merci à Babelio et aux éditions La Musardine pour cette découverte osée !

 

Attention : Réservé à un public averti !!!

 

Osez 20 histoires de fellation par La Musardine

La Musardine

Critiques et infos sur Babelio.com

 



Lecture en cours

vertige franck thilliez

Calendrier

mai 2017
L Ma Me J V S D
« fév    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Mon blog se nourrit de vos commentaires

Mon blog se nourrit de vos commentaires


Au delà des apparences... |
Les Aixclats du coeur |
crlemansbien |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | .Thought of one evening.
| Jedi PACA
| Poesie et Autres