Archives pour la catégorie BD


1234

La Licorne, tome 2 : Ad Naturam, de Gabella et Jean

licorne0271167.jpg

Entraîné dans un complot visant à exterminer une ancienne confrérie de médecins, les Asclépiades, Ambroise Paré est amené à reconsidérer ses convictions les plus profondes sur la nature du corps humain et les méthodes médicales. Accompagné de quelques confrères survivants et des créatures qui les aident, il se rend à Milan, là où tout a commencé, là où l’ennemi l’attend impatiemment…

 

Le premier tome m’avait enchantée, j’ai donc poursuivi l’aventure. Toujours d’aussi belles planches de Jean, avec des créatures mythologiques telles le minotaure, et aussi un laboratoire qui n’a pas été sans me rappeler la bibliothèque secrète du Nom de la Rose, d’Umberto Eco pour le livre et de Jean-Jacques Annaud pour le film. L’ambiance est toujours aussi bien rendue, alternant la froideur bleutée des paysages hivernaux et le sombre conspirateur des lieux secrets qui s’offrent à nos yeux.

 

Mêlant ésotérisme, médecine et fantastique (mythologie, uchronie…), Gabella nous a concocté un scénario encore une fois surprenant qui nous dévoile petit à petit des mystères auxquels on se prend à adhérer (et si… ?).

 

Bref, un beau voyage à l’époque de la Renaissance, où les personnages connus côtoient tout un bestiaire fabuleux, au service d’une intrigue bien ficelée !

 

la licorne 2 pl

challenge BD logo 2/10

 

 

 

 

 

 

La Licorne, tome 1 : Le dernier temple d’Asclépios, de Gabella et Jean

la licorne 1

1565. Plusieurs anatomistes réputés meurent dans des conditions étranges. À Paris, Ambroise Paré, chirurgien du roi en bute aux médecins de la Faculté – qui voient en lui un rustre parvenu – constate le décès de l’un d’eux. En enquêtant, il croise d’inquiétantes créatures et découvre que certaines recherches – que le pouvoir et l’Église cherchent à étouffer – sont en jeu…

 

Avec cet album, attendez-vous à une plongée en plein fantastique teinté d’une pointe d’uchronie. En effet, ici, on découvre Ambroise Paré, chirurgien du Roi, au franc-parler et au savoir-faire incontestable, rejetant ces messieurs de la Faculté, indécrottables ignares selon lui et aux thèses desquels il n’adhère pas. Il se retrouve au coeur d’un sombre complot opposant société secrète et Eglise. L’ésotérisme côtoie la science sans vergogne, comme il se devait en ces temps où la médecine occidentale balbutiait encore pas mal.

 

Cet habile scénario est admirablement servi par un graphisme impeccable aux visages pleins de caractère et expressifs, aux décors, couleurs et lumières très réussis. D’une grande violence -le sang gicle sans état d’âme à de nombreuses reprises et avec un art consommé de ses effets visuels- et sans concession à la pudeur (non, pas de sexe ici !), La Licorne n’est pas à mettre entre toutes les mains : âmes sensibles s’abstenir ! Néanmoins, de légères touches d’humour apportent de quoi reprendre de temps à autre sa respiration dans cette atmosphère étouffante et angoissante. J’ai d’ailleurs apprécié à leur juste valeur les jurons de l’époque.

 

Difficile d’en dire plus sans révéler les tours et détours de l’intrigue, ce qui serait dommage !

 

Pour moi, cette lecture fut un moment passionnant que je pourrais prolonger, ayant dans ma PAL les deux autres volumes qui constituent avec celui-ci la série. Avant cela, je vais un peu digérer, si vous le permettez, car j’ai eu droit à un vrai bain entre obscurantisme et lumière !

 

Merci qui ? Merci à mon Chéri qui m’a offert la série complète lors de la dernière St Valentin !

 

planche licorne

 

challenge BD logo 1/10

 

 

 

 

 

 

Challenge BD

bulles

Arf, j’ai cédé à la tentation !! Encore un challenge !! Mais c’est pas de ma faute, je le jure ! C’est celle de Mr Zombi, qui organise un grand Challenge BD, où il y en a pour tous les goûts, où l’on peut plus ou moins corser le défi, en plus…

 

Alors, pour moi, c’est parti pour un Challenge BD Curiosité, en mode medium. Kezako ?? J’explique : le but est de lire au moins une Bande Dessinée de chaque type (Une BD franco-belge, un comics américain et un manga) d’ici avril 2011, et de publier un billet sur mes lectures. Il faut lire au moins 10 BD dans l’année. Ce devrait être assez facile !

 

J’aime bien la BD, mais je n’en lis pas souvent… Déjà, j’ai pas une énorme PAL dans ce genre… Et puis, je n’ai jamais lu de manga, donc ce sera l’occasion.

 

Un petit coup d’oeil sur ma PAL de ce côté-là, si vous le voulez bien :

vpourvendetta.jpg cromwellstonecou01.jpg cromwellstonecouv02.jpg cromwellstone308092004.jpg shutter island fins de siècle kaikisen secteur 7 small gods la licorne 1 licorne0271167.jpg licorne03.jpg forgetmenot1510200439929.jpg

 

Pour les mangas, j’irai piocher dans la bibliothèque de Coquelicot. J’ai déjà bien envie de lire Hang-A, et de jeter un oeil à Fruits Baskets

 

 

 

N’hésitez pas à venir nous rejoindre, les différents modes et options permettent à tout un chacun de s’y retrouver dans ce chouette challenge qui manquait jusqu’ici sur la blogosphère !

challenge BD logo

 

 

 

 

 

 

 

Le Codex Angélique, tome 3 : Thomas, de Thierry Gloris et Mickaël Bourgoin

 

thomas

« Thomas a accepté la fatalité de sa déchéance et croque le fruit défendu à pleines dents en vivant une passion torride avec Lisa. Il est alors à mille lieux de réaliser que ses souffrances passées ne sont qu’un avant-goût bien mièvre face à la damnation qui le guette. Pour espérer lever la malédiction, il n’a d’autre choix que de faire confiance à l’auteur du « Codex Angélique »… »

 

C’est terrible une BD ! Car lorsqu’on est happé par l’intrigue comme je l’ai été avec cette série, on a tant hâte de connaître tout, vite, tout de suite, qu’on a tendance à passer rapidement sur les dessins. Heureusement, ceux-ci m’ont tellement séduite que j’ai réussi -à grand’peine, certes- à réfreiner mes ardeurs d’avide lectrice.

 

Ce dernier opus est toujours aussi beau, les ambiances sont si bien rendues qu’on est transporté au coeur des vignettes et donc du décor, de l’action. Les personnages sont toujours aussi imprégnés de leur caractère : quelle expressivité !

 

Le scénario nous emmène au dénouement inexorablement ; les indices semés tout au long de la série prennent tout leur sens dans cet ultime album. Nulle déception de connaître la fin, qui n’en est pas vraiment une car la BD se termine/s’ouvre sur un nouveau personnage bien connu des français (chut ! je n’en dirai pas plus…), et ainsi se poursuit la réflexion métaphysique autour de ce fameux Codex Angélique.

 

Voilà donc une série que je recommande, pour la beauté de ses dessins et ses couleurs, pour son scénario également et ses dialogues savoureux.

 

Petit plus : une série à relire sans hésister, car, comme toute BD, je sais qu’elle recèle encore des trésors inexplorés…

 

Le Codex Angélique, tome 2 : Lisa, de Thierry Gloris et Mickaël Bourgoin

 

lisa

« Traumatisé et blessé dans l’incident survenu lors de la tentative de réanimation de sa mère, Thomas est enfermé dans l’asile Sainte-Anne. Il y subit des soins très particuliers : hypnose, électrochocs et psychanalyse, menée par le célèbre docteur Freud lui-même. À l’extérieur, la police continue son enquête sur les meurtres du Croc’cœur tandis que l’auteur du « Codex angélique » entre en scène… »

 

Je suis littéralement sous le charme ! Les dessins sont vraiment magnifiques, les couleurs (pour en parler), j’adore. Les dialogues sont toujours aussi savoureux… J’ai l’impression d’être plongée dans l’ambiance de cette Belle Epoque, où l’absinthe coulait à flots en secret, et où les bordels abritaient les pires secrets…sans parler des grandes maisons bourgeoises.

 

Cette fois-ci, on est immergé dans l’univers de la folie, et de ses traitements (l’horreur !). On croise des personnages célèbres comme Sigmund Freud (vous, je ne sais pas, mais moi, j’avais adoré l’étudier en terminale -il y a des lustres !). Et on glisse à nouveau vers l’ésotérisme, la métaphysique…

 

Les personnages sont toujours auss mystérieux, attachants pour certains (j’adore l’Inspecteur Pujol). L’intrigue avance pas à pas… Le scénariste sait ne pas dévoiler toutes ses cartouches, nous emmenant dans les recoins sombres des mystères du Codex Angélique.

 

En conclusion, un travail fantastique de la part des auteur et dessinateur de cette série. J’ai hâte de connaître la suite, ça tombe bien, Chéri me l’a offerte.

 

Le petit plus : un cahier graphique en début de cet album, toujours sympathique de voir le travail en cours…

 

planche lisa

 


1234

Lecture en cours

vertige franck thilliez

Calendrier

décembre 2019
L Ma Me J V S D
« fév    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Mon blog se nourrit de vos commentaires

Mon blog se nourrit de vos commentaires


Au delà des apparences... |
Les Aixclats du coeur |
crlemansbien |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | .Thought of one evening.
| Jedi PACA
| Poesie et Autres