Conan, de Robert E. Howard

conan robert e. howard

Une sélection des histoires les plus emblématiques du Cimmérien créé par Robert E. Howard dans leur version définitive et pure. Loin des clichés véhiculés par le cinéma et autres avatars graphiques, l’univers de Conan est l’arène d’une lutte constante pour la liberté où rien n’est jamais acquis. Incontournable !

- Cimmérie (Cimmeria), Poésie
- La Tour de l’Éléphant (The Tower of the Elephant)
- La Fille du Géant du Gel (The Frost-Giant’s Daughter)
- La Reine de la Côte Noire (Queen of the Black Coast)
- Le Peuple du Cercle Noir (The People of the Black Circle)
- Une Sorcière Viendra au Monde (A Witch Shall Be Born)
- Les Clous Rouges (Red Nails)
- Au-delà de la Rivière Noire (Beyond the Black River)

 

Je suis une fan de Conan le Barbare avec  Arnold Schwarzenegger (oui, oui !! je suis sérieuse !) et quand j’ai vu que Livraddict proposait ce partenariat avec Milady, je n’ai pas eu besoin de beaucoup réfléchir. J’avais très envie de découvrir certains des textes du créateur du célèbre personnage.

 

Je n’ai pas été déçue du tout, car on a vraiment affaire à de l’héroic fantasy, avec un héros très masculin, viril au possible, combattant, et pas si barbare que ça au final. D’ailleurs, je comprends très bien maintenant pourquoi ce genre a été adopté par d’autres auteurs, après la création de Robert E. Howard. Parce que c’est rudement bon !

 

C’est bon, parce qu’on y croit, aux paysages, aux batailles, aux créatures fantastiques, aux mystères, aux aventures, aux personnages. C’est vrai qu’on en apprend assez peu sur Conan, parce qu’on le voit plutôt en action, mais je savais déjà que j’aurais entre mes mains des nouvelles, et que ce genre littéraire se prête assez peu à de longs développements. Mais ce qu’a semé ici et là l’auteur est suffisant pour rendre son héros très crédible, ainsi que l’univers dans lequel il évolue.

 

Et puis, le style de Howard est remarquable, de précision, d’images : on imagine extrêmement facilement les lieux et les personnes, sans que jamais ce soit lourd et pesant. On tourne très vite les pages…

 

Pour ma part, j’ai lu d’autres oeuvres en même temps que ce recueil, afin de ne pas être gavée, d’autant qu’on passe par différentes périodes de la vie de Conan, et qu’enchaîner les nouvelles n’est pas à mon avis la meilleure façon d’apprécier chacune d’entre elles.

 

Bref : une réédition qui m’a convaincue de lire les romans mettant en scène le Cimmérien.

 

Le petit plus : j’ai bien envie de regarder les aventures adaptées au ciné avec Schwarzy avec ma fille et mon homme, j’adore le kitch de ces films !

 

Merci qui ? Merci à Livraddict et aux éditions Milady pour ce partenariat qui ne m’a pas déçue !

 

livraddict small logo milady

 

 

2 commentaires à “Conan, de Robert E. Howard”


  1. 0 Véro 18 sept 2011 à 18:37

    Moi aussi j’aime bien les films…

  2. 1 flof13 18 sept 2011 à 23:38

    encore un autre goût en commun ! bises ma Véro.

Laisser un commentaire


Lecture en cours

vertige franck thilliez

Calendrier

septembre 2011
L Ma Me J V S D
« août   oct »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Mon blog se nourrit de vos commentaires

Mon blog se nourrit de vos commentaires


Au delà des apparences... |
Les Aixclats du coeur |
crlemansbien |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | .Thought of one evening.
| Jedi PACA
| Poesie et Autres