• Accueil
  • > Auteurs
  • > Le quatuor de Los Angeles # 1 : Le Dahlia Noir, de James Ellroy

Le quatuor de Los Angeles # 1 : Le Dahlia Noir, de James Ellroy

le dahlia noir james ellroy

Le 15 janvier 1947, la police de Los Angeles trouve sur un terrain vague le cadavre nu d’une femme de 22 ans, Betty Short. Le corps est sectionné en deux au niveau de la taille, vidé de ses organes et de son sang, il présente de nombreuses lacérations et brûlures, notamment aux seins, et la bouche a été ouverte d’une oreille à l’autre. La police met toutes ses forces sur ce meurtre qui, à cause de la tendance de la victime à se vêtir de noir, devient « l’affaire Dahlia noir ». Elle va faire la une du Herald Express pendant douze semaines.  

 

4 commentaires à “Le quatuor de Los Angeles # 1 : Le Dahlia Noir, de James Ellroy”


  1. 0 Aurélie 1 août 2011 à 11:31

    J’ai vu le film que j’ai vraiment trouvé moyen. Néanmoins, je me laisserai bien tenter par le roman et ton avis me rassure !

  2. 1 flof13 2 août 2011 à 0:55

    Décidément, je n’entends pas beaucoup de bien du film… Mais quant au livre : vas-y ! c’est du grand Ellroy, moi je suis fan du monsieur, faut dire, mais ça se sent quand on me lit, non ? En attendant, c’est un grand roman, très différent de ce que à quoi je m’attendais, et franchement un grand moment de lecture…

  3. 2 Véro 7 sept 2011 à 18:11

    Tu as déjà mis Lune sanglante dans ma LAL donc je commencerai par ce titre….

  4. 3 flof13 8 sept 2011 à 0:22

    j’espère que Lune Sanglante te plaira autant qu’à moi ! En tout cas, je suis définitivement fan de James Ellroy, quel écrivain !!

Laisser un commentaire


Lecture en cours

vertige franck thilliez

Calendrier

juillet 2011
L Ma Me J V S D
« juin   août »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Visiteurs

Il y a 2 visiteurs en ligne

Mon blog se nourrit de vos commentaires

Mon blog se nourrit de vos commentaires


Au delà des apparences... |
Les Aixclats du coeur |
crlemansbien |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | .Thought of one evening.
| Jedi PACA
| Poesie et Autres