Les chroniques de MacKayla Lane # 3 : Fièvre Faë, de Karen Marie Moning

les chroniques de Mackayla Kane fièvre FAE Karen Marie Moning

Cette fois, Mac a définitivement changé et n’a plus rien à voir avec la jeune fille glamour et évaporée qui est arrivée à Dublin. Elle est devenue un élément à part entière du jeu mortel en train de se dérouler dans les ombres des rues de la ville. Elle peut trouver ce que recherchent à la fois les fae et les humains, le livre noir, Le Sinsar Dubh, qui corrompt tous ceux qui le touchent. Mais Mac découvre bientôt que la situation est encore pire que ce qu’elle croyait. Cernée par la trahison, elle ne peut distinguer ses alliés de ses ennemis et elle n’est certaine que d’une seule chose : Halloween approche et son temps est compté.

 

M…élasse ! comme dirait Mac. Je suis accro, totalement ! J’ai à peine reposé Fièvre rouge que j’ai dégainé Fièvre fae… Marie Karen Moning a le sens de l’intrigue, du cliffhanger et tient ses lecteurs prisonniers au charme de ses Chroniques de MacKayla Lane. Résultat : ce troisième opus est excellent, bourré de rebondissements, de détails « historiques » -c’est-à-dire qu’elle construit sa mythologie d’une main de maître- et de moments d’émotions intenses, quels qu’ils soient.

 

Mac est attachante, d’une sincérité à toute épreuve envers le lecteur, Barrons nous laisse entrevoir quelques morceaux du puzzle agaçant qu’il est (insuffisamment pour être satisfaits !), V’lane acquiert encore de l’importance… et le récit nous tient en haleine proprement et sans discussion possible. L’auteur nous distille en même temps qu’à notre jeune sidh-seer des informations parcellaires, continuant ainsi à faire planer doutes, mystères et énigmes, et ils sont nombreux ! On oscille à la limite de pas mal de choses (chuuuuuuut ! je n’en dirais pas plus, pas de spoiler chez moi !), devinant, soupçonnant la réalité.

 

On est encore passé à un cran supérieur avec Fièvre rouge : personne ne sort indemne de ce troisième volet des aventures de Mac et Jéricho, et la fin est tout bonnement magistrale, nous laissant sur des charbons ardents, notre cerveau avide criant : encore, encore !!!

 

Bref : un roman réussi, qui convainc totalement !

 

Le petit plus : L’auteur n’épargne rien à son héroïne, servant son intrigue plutôt que nous servir du réchauffé ou du gentillet ! Merci à elle.

 

faefever karen marie moning  faefever karen marie moning

 

 

10 commentaires à “Les chroniques de MacKayla Lane # 3 : Fièvre Faë, de Karen Marie Moning”


  1. 0 jellybells 1 mai 2011 à 1:19

    grrr tu me donnes trop envie!!!

    mais j’ai pleins d’autres trucs a finir avant moi madame!!! XD

  2. 1 flof13 1 mai 2011 à 1:33

    ah oui, mais celle-là, celle-là… elle est extra !!!!

  3. 2 Mypianocanta 1 mai 2011 à 8:54

    Bravo ! tu as fort bien résumé ce qu’on peut ressentir à la lecture de ce tome même si je l’ai terminé plus KO et abasourdie que sur des charbons ardents. :)

  4. 3 clairdelune 1 mai 2011 à 11:18

    Très tentant mais j’ai encore beaucoup de livres à lire avant cette série… ma foi, une vie de plus me serait bien utile XP

  5. 4 Claramimou 1 mai 2011 à 18:31

    Tout à fait d’accord avec toi!
    Je viens de le finir et de faire ma chronique il y’a peu.
    Je suis aussi devenu une accro d’ailleurs je suis entrain de lire « fièvre fatale » ;-)
    Déçue que le tome 5 est été reporté, l’attente va être longue =D

  6. 5 Sabrina (sabruhu) 1 mai 2011 à 20:30

    Tout à fait de ton avis!! A ceux qui n’ont pas encore lu, il faut les lire de toute urgence!! C’est de la bombe cette série… Je me réjouis de lire ton avis sur fièvre fatale, tu verras c’est encore sublime!!!

  7. 6 flof13 2 mai 2011 à 3:37

    @ Mya : oui, c’est assez hallucinant comme fin ! et merci pour le compliment…

    @ clairdelune : allez, quand j’aurai fini de chroniquer la série, je parie que tu vas craquer ;) et je te comprends pour la vie de plus… quand je vois mon énormissime PAL et mes envies démesurées de lecture !

    @ claraminou : j’ai en fait fini la série, je vais publier très vite mon billet sur Fièvre fatale (d’ailleurs j’irai voir tes billets). Pour le tome 5, je l’ai lu en VO ! et trop trop heureuse je n’aurai jamais été capable d’attendre…

    @ Sabrina : je n’arrête pas de le dire ici, mais aussi en live !! c’est une super super série !!!!

  8. 7 Frankie 31 août 2011 à 10:46

    Un très bon tome avec une fin qui nous laisse sur le pétunia (je ne sais pas si c’est retranscrit comme ça dans la VF – Mac dit pétunia pour cul) ! Une mythologie qui prend de l’ampleur, des personnages dont on ne sait si on peut leur faire confiance, notre Mac est bien seule finalement ! Vivement le 4 !

  9. 8 flof13 3 sept 2011 à 1:58

    si, si, Frankie, elle dit bien « le pétunia »… contente qu’il t’ait plu (faut que j’aille lire ta chronique !!), et je pense que la suite ça devrait être tout pareil…

  10. 9 Luna 10 sept 2012 à 10:37

    J’aime de plus en plus cette série ! J’ai hâte de découvrir la suite ! Surtout avec de telles révélations finales :)

Laisser un commentaire


Lecture en cours

vertige franck thilliez

Calendrier

avril 2011
L Ma Me J V S D
« mar   mai »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

Visiteurs

Il y a 2 visiteurs en ligne

Mon blog se nourrit de vos commentaires

Mon blog se nourrit de vos commentaires


Au delà des apparences... |
Les Aixclats du coeur |
crlemansbien |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | .Thought of one evening.
| Jedi PACA
| Poesie et Autres