Anita Blake # 12 : Rêves d’incube, de Laurell K. Hamilton

reves d'incube laurell k. hamilton

Anita est appelée à intervenir dans une affaire de vampire tueur en série qui s’attaque à des stripteaseuses. Elle est certaine que le coupable n’est pas quelqu’un du coin… mais il se peut que son jugement soit troublé par un conflit d’intérêts. Soupçonnée par tous, tenaillée par la faim primitive qu’ont éveillée en elle ses relations passionnées avec un vampire, un loup-garou et le métamorphe Micah, Anita va être poussée jusqu’aux limites de son endurance.

 

Le moins qu’on puisse dire, c’est que plus on avance dans la saga Anita Blake, plus le sexe est présent.  Alors pour ceux que ça dérange, passez votre chemin ! Cela étant dit, moi, ça ne me déplaît pas.

 

 

Laurell K. Hamilton prend l’augmentation des pouvoirs d’Anita comme prétexte aux scènes érotiques trèèèèèèès graphiques qu’elle développe de plus en plus, notamment dans ce douxième volume consacrée à son héroïne. On a ainsi droit à de longs moments au lit (ou ailleurs), avec Anita et au moins un partenaire. C’est très visuel, cru aussi, mais ce que j’aime c’est que c’est écrit par une femme et que le point de vue en cela est donc intéressant.

 

 

Bon, c’est vrai qu’on y passe du temps, mais l’auteur sait rendre ces instants plutôt jolis, tendres, violents, passionnés ou amoureux. Du coup, lorsqu’on se retrouve sur une scène de crime avec notre marshall fédéral, cela semble bien abrupt. De ce côté-là, d’ailleurs, l’intrigue est un peu légère peut-être, et c’est dommage car j’apprécie cet aspect de la série, très présent dans les premiers tomes.

 

 

Mais l’auteur en a décidé autrement, préférant nous parler de ses héros et de leurs relations. Ici, on a d’abord le plaisir de voir le personnage de Nathaniel plus exploité, de le voir évoluer -et pas qu’en tant que strip-teaser emoticone- et le regard qu’Anita lui porte aussi. Et surtout, surtout… on retrouve un Richard bien plus en adéquation avec le triumvirat qu’il forme avec Jean-Claude et l’affriolante nécromancienne.

 

 

Bref : Rêves d’incube est un volume agréable si on aime l’érotisme, où l’enquête est un peu en-deça, mais où beaucoup d’autres éléments en font malgré tout un opus accrocheur.

 

 

Le petit plus : Laurell K. Hamilton nous a concocté pas mal de surprises tant du côté de la romance que du surnaturel, de quoi faire avancer les choses.

 

incubus dreams laurell K. hamilton incubus dreams laurell K. hamilton incubus dreams laurell K. hamilton

challenge fangs addict

 

 

 

 

 

4 commentaires à “Anita Blake # 12 : Rêves d’incube, de Laurell K. Hamilton”


  1. 0 jellybells 28 avr 2011 à 1:46

    t’emballes pas trop pour Richard…il va en mettre du temps à vraiment accepter tout ça!!! ;)
    alors, t’es prête à t’attaquer a la suite en VO…ou tu patientes? moi jpeux paaaaas!!!! LOL

  2. 1 flof13 28 avr 2011 à 13:29

    ah, zut alors ! Ecoute, j’ai Micah en VO, et pas en tout rikiki donc je pense que je vais me laisser tenter… Alors, ce 1er chapitre du nouveau ? ça donne quoi ??

  3. 2 Frankie 29 avr 2011 à 18:49

    C’est à ce tome-là que j’ai arrêté au premier tiers, comme ça, tout à coup ! Un vrai ras le bol qui m’a fait poser le livre que je n’ai jamais repris. Le sexe ça va 5 min et ce n’est pas pour ça que j’avais apprécié Anita. Du coup, je n’y retrouvais pas ce que j’avais aimé. Tant pis !

  4. 3 flof13 29 avr 2011 à 18:59

    je ne savais plus où tu t’étais arrêtée dans la série… C’est vrai que le sexe et prédominant, même moi, je trouve un peu trop… Jellybells dit que c’est comme ça jusqu’au bout !

Laisser un commentaire


Lecture en cours

vertige franck thilliez

Calendrier

avril 2011
L Ma Me J V S D
« mar   mai »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Mon blog se nourrit de vos commentaires

Mon blog se nourrit de vos commentaires


Au delà des apparences... |
Les Aixclats du coeur |
crlemansbien |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | .Thought of one evening.
| Jedi PACA
| Poesie et Autres