Chiens fous, de Chart Korbjitti

chiens fous chart korbjitti

Guide alternatif de la Thaïlande, Chiens fous offre une plongée dans ses années de flower power. Une bande de copains au seuil de l’âge adulte mène une vie de bohème, faite de soirées sur la plage et de bourlingue, et tente de concilier cet idéal hédoniste avec l’envie de se faire une place dans la société : petits jobs, apprentissage de la vie, création de leur propre business.
Le roman dresse une vision inédite de la Thaïlande, en explorant les aspects les plus connus des voyageurs (bars, marchés de nuit, restaurants, faune hippie, fêtes et plages de rêve), mais cette fois vus de l’intérieur, par les Thaïs eux-mêmes, à l’époque de l’explosion du tourisme. Bangkok, Patpong, Pattaya, Phuket et bien d’autres paradis plus artificiels sont la toile de fond de ce livre drôle et picaresque, cet hymne à l’amitié indéfectible.

 

Première incursion pour moi dans la littérature thaïlandaise, une vraie plongée dans l’inconnu plutôt réussie dans l’ensemble !

 

Avec Chiens fous, nous découvrons une bande de copains qui passent pas mal de temps à s’abreuver et à avaler des drogues, un peu répétitif de ce côté-là peut-être et du coup lassant… Mais Chart Korbjitti a du talent pour faire vivre ses personnages, tant au niveau de leur langage -plutôt familier- qu’au niveau de leurs attitudes. On les écoute beaucoup parler des uns et des autres, d’anecdotes en grandes nouvelles, drôles, cruelles, mais toujours pleines de l’amitié qu’ils  portent les uns aux autres. En alternance avec ces anecdotes, l’auteur consacre à chacun de ses personnages des chapitres plus centrés sur sa vie, de manière plus intime et plus réaliste, moins impressionniste d’une certaine façon.

 

Le tout forme un roman qui se tient bien, écrit de belle manière, avec un sens des descriptions et des métaphores assez truculent. La Thaïlande se révèle d’une façon que je ne soupçonnais pas, et c’est certainement très dépaysant.

 

Bref : un bon roman souvent drôle, avec un regard authentique.

 

Le petit plus : Asphalte est décidément une maison d’éditions de qualité, après la belle découverte de Murdrooroo

 

Merci qui ? Merci à Blog-o-Book et à Asphalte pour l’envoi gracieux de ce roman qui, ce qui ne gâche rien, est de plus un bel objet.

 

Blog-O-Book logo asphalte

21/50tour du monde

 

 

6 commentaires à “Chiens fous, de Chart Korbjitti”


  1. 0 Livraison 5 fév 2011 à 11:53

    J’aurais bien envie de découvrir la littérature thaïlandaise – histoire d’élargir mes horizons – mais peut-être pas dans un univers où la drogue coule à flots – heu… :D

  2. 1 flof13 6 fév 2011 à 0:42

    bon, il n’y a pas que ça heureusement… mais c’est représentatif du flower power !!!

  3. 2 jellybells 8 fév 2011 à 23:24

    je te l’emprunterai peut etre! je n’ai jamais lu d’auteur thaïlandais!

  4. 3 flof13 9 fév 2011 à 3:13

    c’était une première pour moi aussi !

  5. 4 Véro 9 fév 2011 à 20:00

    Le thème ne me tente pas trop…

  6. 5 flof13 10 fév 2011 à 2:35

    Pas grave ! je saurai bien te tenter avec d’autres titres !!

Laisser un commentaire


Lecture en cours

vertige franck thilliez

Calendrier

février 2011
L Ma Me J V S D
« jan   mar »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28  

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Mon blog se nourrit de vos commentaires

Mon blog se nourrit de vos commentaires


Au delà des apparences... |
Les Aixclats du coeur |
crlemansbien |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | .Thought of one evening.
| Jedi PACA
| Poesie et Autres