• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 26 mai 2010

Archives pour 26 mai, 2010

Cacou, l’oeuf qui n’en fit qu’à sa tête, de Frédéric Dard et Coralie Gallibour

cacou, l'oeuf qui n'en fit qu'à sa tête

 

Cocotte la poule blanche a pondu deux jolis oeufs, Coco et Cacou. A côté de Coco, l’oeuf modèle, Cacou est vraiment insupportable. Gare à la punition de Coqueton, la méchante fée des basses-cours !

 

 

 

Frédéric Dard, plus connu sous le pseudonyme de San Antonio, avait pondu ce petit album bien sympathique lorsqu’il était jeune journaliste. Trouvé il y a quelques années chez Maxi-Livres (enseigne dont je regrette la disparition car on y trouvait notamment les éditions Taschen et une foule de livres, albums, classiques, à petits prix) pour Coquelicot, il a sévi ce soir auprès des petites Rose et Violette.

 

 

Dans sa préface, Dard nous fait part de sa passion d’enfance pour les gallinacés qui lui a inspiré ce conte pour enfants, commande d’un éditeur. Bien lui en a pris ! Parce que ce conte, drôle et cruel, est vraiment bien fichu : les enfants peuvent facilement s’identifier aux oeufs (eh oui !), la méchante fée est parfaite, et la morale bien simple et facilement compréhensible. Oui, les enfants, il faut écouter sa maman, sinon on risque des ennuis, et des ennuis définitifs ! Certes, on n’est pas dans Le petit chaperon rouge de Perrault, où la fillette finit dans le ventre du loup, sans espoir d’en sortir, mais ce n’est pas mieux. Petite leçon aussi sur le narcissisme, sur les apparences trompeuses…

 

 

Les illustrations de Coralie Gallibour sont bien déjantées, simples et efficaces : pas de double sens, les loulous se repèrent bien et reconnaissent sans problème les personnages. A noter, les fonds des illustrations représentent la « couleur » des oeufs, avec son petit mouchetage, que reprend l’éditeur dans l’habillage de l’album. Certaines phrases du texte sont mises en exergue, en énormes caractères, afin de souligner certains aspects de la narration… A souligner d’ailleurs la qualité de l’édition qui a fait le choix des gros caractères pour un confort de lecture.

 

 

Bref, un album très chouette, qu’on relira certainement (Coquelicot l’a lu de son côté à de nombreuses reprises, quand elle était petite).

 

 

Le petit plus : A l’origine, les illustrations de ce conte étaient signées Saint-Marc, tout comme deux autres ouvrages jeunesse de Frédéric Dard, Des animaux petits et gros pour les enfants et Quelques bêtes parmi celles qu’on appelle sauvages. Coralie Gallibour, de son côté, a illustré plusieurs autres livres pour enfants, dont J’ai froid ! et Gare au Glouton !

 

Le petit moins : Un peu difficile à se procurer en librairie, je crois… Mais brocantes et sites d’occasion vous tendent les bras, si Cacou l’oeuf qui n’en fit qu’à sa tête vous tente !

 

cacou

 

challenge albums 10/24

 

 

 

 

 

 

Challenge Alice au Pays des Merveilles

pop up Alice

 

Mea Culpa !! J’avais totalement oublié de faire un billet pour annoncer ma participation à ce challenge… zut de zut ! Bon, je répare mon oubli. Ce challenge organisé par De.W sur son très joli blog Raconte-moi une histoire, consiste à lire entre 3 à 5 livres autour d’Alice au Pays des Merveilles, jusqu’au 31 décembre. Tous les genres sont acceptés, les livres qui ne reprennent qu’un élément ou personnage de l’histoire  aussi, et les  romans originaux de Lewis Caroll également.

 

Pour ceux que ça tente, les inscriptions sont ouvertes jusqu’à la fin du Challenge.

 

De mon côté, j’ai choisi de lire 5 livres :

 

- Alice au Pays des Merveilles, de Lewis Caroll

- De l’autre côté du miroir, de Lewis Caroll (ces deux romans ayant été gagnés chez Bleue et Violette, que je remercie encore !)

- Tideland, de Mitch Cullin

- Coraline, de Neil Gaiman

et le manga Alice au royaume de coeur

 

Venez nous rejoindre sans hésiter !

 

logo challenge alice

 2/5

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Challenge Serial Killers

plume de sang

 

Et voilà, Mr Zombi m’a convaincue ! Je me suis inscrite à un nouveau challenge, organisé par AlCapone du blog Livres à 100 à l’heure, le Serial Killers Challenge.

 

Bon, en même temps, il n’a pas grand chose de compliqué : il faut lire avant le 31 décembre au moins 2 livres où sévissent des serial killers, peu importe le genre (BD, roman, biographie, document)… j’ai pas mal de bouquins qui correspondent à ce profil dans ma PAL.

 

Alors, pour l’instant, j’ai prévu de lire ces deux-là :

- A cause de la nuit, de James Ellroy

- L’épouvantail, de Michael Connelly

Il y a vraiment des chances que j’en lise bien plus que ça, notamment parce que j’ai déjà une LC prévue autour de In Tenebris, de Maxime Chattam, le 20 juillet.

 

Pour ceux et celles tenté(e)s par l’aventure pas compliquée à suivre, il est encore possible de s’inscrire chez AlCapone (avant le 31 mai). Et si vous êtes à cours d’idées, je vous recommande les lectures suivantes :

 

- L’Âme du mal, de Maxime Chattam

- De fièvre et de sang, de Sire Cédric

- Lune sanglante, de James Ellroy

- Echo Park, de Michael Connelly

- Un sur deux, de Steve Mosby

- la série des Dexter, de Jeff Lindsay : Ce cher Dexter, Dexter revient !Dexter dans de beaux draps

Le Poète, de Michael Connelly

- Le Guérissseur, d’Inger Ash Wolfe

- Les racines du mal, de Maurice G. Dantec

 

Bref, à très bientôt pour des lectures bien sanglantes !!!

logo challenge serial killers

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Lecture en cours

vertige franck thilliez

Calendrier

mai 2010
L Ma Me J V S D
« avr   juin »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Mon blog se nourrit de vos commentaires

Mon blog se nourrit de vos commentaires


Au delà des apparences... |
Les Aixclats du coeur |
crlemansbien |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | .Thought of one evening.
| Jedi PACA
| Poesie et Autres