• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 13 mai 2010

Archives pour 13 mai, 2010

Trilogie Josh Brolin, tome 1 : L’âme du mal, de Maxime Chattam

l'âme du mal

 Pas plus que sa jeune acolyte, le profileur Brolin ne pense que les serial killers reviennent d’outre-tombe. Fût-il le bourreau de Portland qui étouffait et vitriolait ses victimes avant de les découper. Mais le bourreau est mort et le carnage se poursuit. Le nouveau tueur agit-il seul ou fait-il partie d’une secte? Pure sauvagerie ou magie noire?
Brolin a peur. Cette affaire dépasse tout ce qu’on lui a enseigné. S’immerger complètement dans la psychologie d’un monstre, le comprendre afin de prévoir ses crimes, devenir son double, tels sont les moindres risques de son métier. Peut-on impunément prêter son âme au mal ?

 

 

 

L’âme du mal est un thriller bien calibré, qui sait vous embarquer jusqu’à la fin. Happé par l’intrigue, le lecteur ne peut que continuer à lire, jusqu’à l’obsession. Obsession transmise ici par l’inspecteur Josh Brolin, formé au FBI et doué d’empathie. C’est drôle mais je ne peux m’empêcher de penser que Sire Cédric s’en est servi pour son personnage d’Eva dans De fièvre et de sang. D’ailleurs, je me demande à quel point Sire Cédric s’est inspiré de ce thriller pour le sien : le serial killer qu’on tue, la victime sauvée in extremis et les meurtres qui recommencent un an plus tard…

 

Pour en revenir à ce roman, au rythme parfait, alternant les moments denses d’action, ou fièvreux de recherche, ou même de romantisme (ben oui, il y a ici une jolie histoire d’amour), le lecteur y trouvera la dose d’ésotérisme qui saura le séduire, tout comme le film Seven a pu le faire au cinéma.

 

Les personnages sont attachants (mention spéciale d’ailleurs à Juliette, héroïne qui prend sa vie en main, ne se morfond pas malgré le profond traumatisme qu’elle a vécu et va de l’avant, contrairement à… suivez mon regard), le serial killer parfaitement monstrueux, le contexte de la ville de Portland et des milieux d’enquête minitieusement reconstitués (Maxime Chattam y a vécu). On oscille entre nouvelles technologies (recherches ADN, etc), profiler, et méthodes d’investigation traditionnelles (planques, interrogatoires, autopsie, etc). Un mélange bien dosé !

 

En bref, un thriller qui fonctionne bien, avec une fin en cliffhanger qui ne peut que donner envie de plonger dans la suite de la trilogie Josh Brolin : In Tenebris. Ah si, je crois qu’il faut avoir le coeur bien accroché, entre les découvertes des corps et les autopsies, pour ne parler que de ça ! L’auteur, français, sait utiliser les ficelles des thrillers américains…

 

Le petit plus : vous l’avez deviné, j’ai la trilogie complète dans ma PAL !!

 

D’autres avis : J’ai lu ce roman dans le cadre d’une lecture commune avec des complices de Livraddict : Mystix, Alexielle, Melisende, Cacahuète, Lagrandestef, Setsuka.

 

 

challenge héroïne



Lecture en cours

vertige franck thilliez

Calendrier

mai 2010
L Ma Me J V S D
« avr   juin »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Mon blog se nourrit de vos commentaires

Mon blog se nourrit de vos commentaires


Au delà des apparences... |
Les Aixclats du coeur |
crlemansbien |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | .Thought of one evening.
| Jedi PACA
| Poesie et Autres