La première fois que je suis née, de Vincent Cuvellier et Charles Dutertre

la première fois que je suis née

« La première fois que j’ai vu papa, il pleurait. Mais il avait aussi un immense sourire. Il me regardait comme s’il me voyait pour la première fois. D’ailleurs, il me voyait pour la première fois.

 

La première fois que j’ai entendu mon nom, je ne savais pas encore que c’était mon nom. Papa disait plein de mots, et au milieu de ces mots se cachait mon prénom. »

 

 

 

J’ai reçu un spécimen de cet album par le Cercle Gallimard de l’Enseignement (eh oui, quand on est enseignant, les spécimens font partie de notre vie !), et j’en suis ravie. D’ailleurs, aussitôt reçu, aussitôt lu aux louloutes.

 

 

 

Elles ont beaucoup aimé, tout comme moi, ce petit livre qui raconte une cinquantaine de premières fois, de la naissance de la petite Charlotte, la narratrice, à la naissance de son bébé des années plus tard. Comment boucler un cycle de vie… Les petites se sont reconnues dans ces premières fois, pas toutes bien sûr, mais elles ont pu se projeter quand même dans certaines de la vie d’adulte de Charlotte. C’est truffé de jeux de mots, de clins d’oeil ; c’est tour à tour poétique, drôle, tendre…

 

 

 

Les illustrations, naïves, en regard du texte qu’elles accompagnent sont sur le même ton que celui-ci : poétique, drôle, tendre… et bourrée de petits détails sur lesquels s’attarder pour aider à l’interprétation ou pour aller plus loin. Un album très harmonieux. La bouille de Charlotte est à tomber, toutes les petites coquines peuvent s’y reconnaître sans problème et s’identifier à elle facilement.

 

Rose et Violette ont beaucoup aimé ce passage :

La première fois que je me suis déguisée, c’est en princesse.

La deuxième fois que je me suis déguisée, c’est en princesse.

La troisième fois que je me suis déguisée, c’est en princesse.

D’ailleurs, je suis une princesse.

 

Bref, un petit moment de bonheur à partager entre parents et enfants, et à renouveler régulièrement, pour le plaisir, et parce que, les enfants grandissant, de nouveaux sens vont leur apparaître.

 

Du côté des enseignants, un livre facile et riche pour travailler  : la tournure de phrase « la première fois que je », le pronom « je », mais aussi et surtout l’évolution d’une personne.

 

 

 

Le petit plus : Cet album est recommandé par le Ministère de l’Education Nationale pour le Cycle 2. Il a reçu le Prix des Incorruptibles 2009 pour le CP.

 

 

 

Le petit plus du plus : Le Cercle Gallimard de l’Enseignement propose des fiches pédagogiques.

 

lapremirefoisextrait2.jpg

 

lapremirefoisextrait.jpg

 

challenge albums
6/24

 

 

 

 

 

 

4 commentaires à “La première fois que je suis née, de Vincent Cuvellier et Charles Dutertre”


  1. 0 Ana 11 mai 2010 à 6:15

    Je l’ai lu et je l’ai beaucoup aimé aussi, une grande poésie et beaucoup de pistes de lecture avec les enfants, très beau petit livre

  2. 1 flof13 11 mai 2010 à 8:54

    Oui, un ptit moment de bonheur !

  3. 2 Véro 12 mai 2010 à 22:01

    Moi je le veux bien !

  4. 3 flof13 12 mai 2010 à 22:26

    C’est ok !! Je t’envoie un mail… bises !

Laisser un commentaire


Lecture en cours

vertige franck thilliez

Calendrier

mai 2010
L Ma Me J V S D
« avr   juin »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Mon blog se nourrit de vos commentaires

Mon blog se nourrit de vos commentaires


Au delà des apparences... |
Les Aixclats du coeur |
crlemansbien |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | .Thought of one evening.
| Jedi PACA
| Poesie et Autres