Vampire Story # 1 : 13 balles dans la peau, de David Wellington

13 balles dans la peau

 

Au péril de sa vie, l’agent spécial Arkeley a éliminé les derniers vampires présents aux USA. Ou presque… Vingt ans ont passé. À la suite d’un banal contrôle d’alcoolémie, la police d’État de Pennsylvanie croise le chemin d’un Sans-Visage, un zombie qui allait enterrer les restes du dernier repas de son maître. Arkeley reprend du service, épaulé du trooper Laura Caxton. Mais qu’est-elle pour l’agent spécial ?

 

Avec ce roman, on est bien loin de Twilight, où comme dirait Chéri, les vampires ont les dents limées… David Wellington construit ici une intrigue bien ficelée, et très enlevée, au rythme trépidant et avec des personnages bien campés. Alors, certes, c’est violent, mais les vampires imaginés ici sont de vrais monstres, incarnations du Mal Absolu. Pourvus de dents acérés -une vraie machoire façon les Dents de la Mer-, sans pitié, mais organisés en clan ou meute, comme on préfère, vouant un culte à leur aîné, c’est-à-dire leur créateur, ils sont tout sauf sexy !

 

J’ai vraiment apprécié la façon dont l’auteur a recréé le mythe, à la sauce horreur, tout en restant à la limite de la zone où on dit : stop ! D’ailleurs, l’horreur nous est principalement communiquée par le soldat Caxton, qui traîne sa part de malheur et de zone d’ombres, et nous fait découvrir en même temps qu’elle tout le folklore vampirique.

 

13 balles dans la peau, titre allusoire au chargeur du flingue de l’agent spécial Arkeley, se pose là en anti bit-lit : ça flingue comme l’évoque le titre, on flippe, on tressaille, on se pose des questions aussi quand même, et puis pas de rapprochement sentimental entre les deux héros. Pas de risque, Arkeley est un vieux bonhomme maintenant, et Caxton est lesbienne… ça nous change un peu, c’est vrai, d’Anita Blake ou encore de Mercy Thompson, que j’apprécie, c’est vrai. De plus, les  héros se prennent tout de même des gamelles, au sens propre comme au sens figuré, et c’est assez rassurant de voir que ce n’est pas parce qu’on chasse le vampire qu’on est un super-héros !

 

Ici, le vampire redevient un prédateur -ce que clame Edward dans Twilight, tout en composant une belle mélodie au piano emoticone- plus proche ainsi d’un Dracula  de Bram Stocker, et en plus « graphique » quant aux méfaits de la bête ! Hémoglobine, manipulation, fascination morbide, frayeur, mort tout simplement, sont au rendez-vous de ce premier opus, qui, une fois refermé, me donne bien envie d’aller plonger tête la première dans la suite (ouf, j’ai le tome 2 à la maison !).

 

Bref, vous l’aurez compris, on a affaire ici à thriller d’épouvante, à la sauce vampire, assaisonné d’une bonne dose d’action, une pincée d’amour (une histoire mini, mini) qui fonctionne bien.

 

Le petit plus : Milady a concocté sur son site un teaser.

 

Le petit moins : les coquilles de l’édition Milady, justement, mais on commence à avoir l’habitude ! Alors, pour les allergiques, sur son site, David Wellington propose la lecture en ligne de son roman, en VO of course…

 

 D’autres avis : ce livre a fait l’objet d’une lecture commune, vous pouvez retrouver les billets de mes comparses : Hécléa, Thalia, Phooka, Deliregirl, Frankie, Malou, Lily. Au fait, on remet ça quand pour la suite ???

 

 

 

99cercueils.jpg vampirezero.jpg

 

 

 

dark side

5/12

 

 

 

 

 

 

 

13 commentaires à “Vampire Story # 1 : 13 balles dans la peau, de David Wellington”


1 2
  1. 0 flof13 10 mai 2010 à 0:12

    je sais, je sais… tu sais, je vais certainement lire très vite le 2, donc si tu as envie, je te prêterai les 2 et tu pourras participer à la LC du number 2 en juillet… m’enfin, c’est toi qui vois, de toute façon je te les prête quand tu veux !

  2. 1 jellybells 10 mai 2010 à 0:20

    oh ben pourquoi pas! mais ne mettons pas la charrue avant les bœufs hein… jsuis grave a la bourre dans mes lectures…mais chuuuut faut pas le dire!!! lol

  3. 2 flof13 10 mai 2010 à 0:22

    Je sais, je sais… motus et bouche cousue !!!

1 2

Laisser un commentaire


Lecture en cours

vertige franck thilliez

Calendrier

mai 2010
L Ma Me J V S D
« avr   juin »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Mon blog se nourrit de vos commentaires

Mon blog se nourrit de vos commentaires


Au delà des apparences... |
Les Aixclats du coeur |
crlemansbien |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | .Thought of one evening.
| Jedi PACA
| Poesie et Autres