• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 21 mars 2010

Archives pour 21 mars, 2010

Ce cher Dexter, de Jeff Lindsay

ce cher dexter

Il est lui-même serial-killer quand il ne s’emploie pas à les traquer. Lui, c’est Dexter, expert au service médico-légal de Miami. Un homme tout à fait moral : il ne tue que ceux qui le méritent. Mais aussi très méticuleux : il efface toute trace de sang après avoir découpé les corps… Un jour, il est appelé sur les lieux d’un crime perpétré selon des méthodes très semblables aux siennes. Dexter aurait-t-il rencontré son alter ego ? Ou serait-ce lui qui… Impossible…

 

 

 

J’ai dans ma PAL le tome 4 de Dexter, mais avant cela je souhaitais relire les trois précédents, histoire de me remettre dans le bain, étant tout imprégnée de la série TV dont je regarde passionnément la saison 4 en ce moment sur C+ (attention : derniers épisodes jeudi prochain, je suis sur des charbons ardents !).

 

Bref, revenons au livre qui a inspiré ma série préférée ! Servie par une écriture nerveuse et efficace, ne s’embarrassant pas de grandes phrases, l’intrigue nous est contée par Dexter en personne. On se retrouve donc dans la tête de ce serial killer atypique, et c’est plutôt jubilatoire pour le lecteur. Très conscient de qui il est, Dexter ne nous cache rien, et on se surprend même à s’attacher à ce héros livresque hors-normes, ce qui est paradoxal connaissant sa nature. Avec humour, froideur, et pourtant plein d’émotions assez inhabituelles (celles d’un tueur en série, n’oublions pas !), on suit l’enquête toute particulière du Miami Dade, avec des personnages secondaires esquissés, certes, mais très habilement.

 

Le dénouement est excellent, la fin ironique et pas très morale, mais j’ai adoré !

 

Le petit plus : la série éponyme est excellentissime, précipitez-vous dessus ! D’ailleurs, le générique à lui seul est un petit bijou…

 

L’extrait (sans spoiler) : Après avoir mis le café en route, j’allai voir si le journal était arrivé, sans vraiment y croire cependant : il était rare qu’il arrive avant 6h30, et le dimanche c’était plutôt après 8 heures. Encore un signe que notre société se désintégrait totalement, une réalité qui avait tant miné Harry. Non mais vraiment ! Si vous ne pouvez pas me livrer mon journal à l’heure, comment voulez-vous que je me retienne de tuer des gens ?

 

D’autres avis ? celui d’Evertkhorus



Lecture en cours

vertige franck thilliez

Calendrier

mars 2010
L Ma Me J V S D
« fév   avr »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Mon blog se nourrit de vos commentaires

Mon blog se nourrit de vos commentaires


Au delà des apparences... |
Les Aixclats du coeur |
crlemansbien |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | .Thought of one evening.
| Jedi PACA
| Poesie et Autres