L’Assassin Royal, tomes 11 à 13, de Robin Hobb

hobb12.jpghobb11.jpghobb13.jpg

La narcheska Elliania, des îles d’Outre-mer, a lancé au prince Devoir un défi : il doit lui rapporter la tête du dragon Glasfeu s’il veut l’épouser.
Il lui faut donc se rendre sur l’île d’Aslevjal où se trouve le monstre, prisonnier de la glace. Mais le jeune homme a fort à faire pour convaincre les Outrîliens de le laisser partir. Après de longs pourparlers et des préparatifs à Castelcerf, le prince prend enfin la mer, accompagné de Fitz et d’Umbre. Hélas, à la suite des machinations de ce dernier pour l’empêcher de se joindre à eux, le fou, qui a prédit à Fitz sa mort à Aslevjal, demeure retenu dans les Six-Duchés.
Lorsque le groupe aborde l’île et son glacier, il installe son campement sur le site où gît le dragon, dans un froid polaire, parmi des plaines de glace et de neige entrecoupées de fractures et de crevasses. Mais, au moment où on commence à creuser, des événements inquiétants surgissent, qui mettent en danger l’expédition. Pourquoi ? Qui en est à l’origine ?

 

 

Comme pour les tomes 9 et 10, je vais chroniquer ces trois derniers volumes à la fois, et pour les mêmes raisons. Par où commencer ? …

 

Tout d’abord, c’est dans cette dernière partie des aventures de L’Assassin Royal que l’on en apprend le plus sur les îles d’Outremer et leur société matriarcale, mais également sur Kebal Paincru et la Femme Pâle, et la forgisation dont les Pirates Rouges se servaient pour terrorriser les Six-Duchés. Très intéressant d’ailleurs de découvrir ce mode de vie austère et difficile, qui se rapproche de celle des Montagnes dont est issue la Reine Kettricken.

 

C’est aussi forcément là que tout prend son sens… Le Prophète Blanc, le fou, et son Catalyseur, Fitz, sont au coeur de cette épopée depuis le début, et ici, plus que jamais, on le comprend. Comme toujours, Robin Hobb sait nous parler de ses personnages (quels fabuleux portraits elle trace d’eux depuis le début), mais aussi de ces pays que les héros traversent, de ces légendes sur les Anciens dont elle nous dévoile un peu plus à chaque fois tout en continuant à laisser planer un voile de mystère.

 

Bref, un régal ! Le seul bémol, et encore, c’est peut-être comment tout se termine… Il fallait bien terminer me direz-vous ! Mais, c’est à regret que j’ai quitté FitzChevalerie, Umbre, Devoir, Lourd, Fitz, le royaume des Six-Duchés lorsque j’ai tourné la dernière page. Ce fut formidable de suivre Fitz tout le long de sa vie (et encore, celle-ci n’est pas terminée quand on le quitte), et de vivre à ses côtés, par la magie des mots.

 

Le petit plus : Une suite, nommée Rain Wild Chronicles (dont le premier tome est déjà parue aux USA), devrait être chez nos libraires préférés à la fin de cette année. De quoi renouer avec les aventures de ces contrées si fascinantes ! Vous en voulez un avant-goût ?

 

Guidés par le grand dragon bleu Tintaglia, ils viennent de la mer : une Troupe de serpents luttant pour remonter la rivière du Désert des Pluies, les premiers à faire le périlleux voyage pour leur terre de transformation depuis des générations. Nombre d’entre eux meurent sur le trajet. Avec ses eaux acides et sa forêt impénétrable, c’est un lieu où il est difficile de survivre.


Mais les créatures qui émergent des cocons sont un simulacre des puissants dragons d’autrefois. Mal-formés et invalides, ils ne peuvent voler; certains semblent insensibles et bestials. Très vite, ils deviennent un danger et un fardeau pour les habitants du désert des pluies. Quelque chose doit être tenté.Les dragons se souviennent de la fabuleuse Cité des anciens loin en amont sur la rivière : c’est peut-être là que se trouve leur salut.
Seul un groupe de gardiens de dragons, également chasseurs et chroniqueurs peut tenter de retrouver la cité mythique…

 

Vivement la sortie en France : ça donne envie !!!!

 

livrethedragonkeeper2821.jpg  dragonhaven.jpg

 

9 commentaires à “L’Assassin Royal, tomes 11 à 13, de Robin Hobb”


  1. 0 Anneso 16 mar 2010 à 21:34

    félicitations. que vas tu lire maintenant ? moi je compte bien découvrir cette série cet été :)

  2. 1 Véro 17 mar 2010 à 11:37

    Bon, j’ai pas lu pour ne pas savoir la suite mais les deux livres à venir seraient la suite de la série ou une autre saga ?

  3. 2 flof13 17 mar 2010 à 15:59

    @ Anneso : eh bien, j’ai deux livres en partenariat à mettre en route ! et puis l’Homme du Lac d’Indridason vient d’arriver dans ma BAL, et je suis méga tentée !! mdr

    @ Véro : c’est la suite, plutôt des Aventuriers de la Mer, mais comme les deux séries s’entremêlent… Bref, si tu n’as pas lu les Aventuriers, tu devrais !

  4. 3 Lord Orkan Von Deck 20 mar 2010 à 21:19

    Je ne connaissais pas ces couvertures puisque j’ai lu la série chez Pygmalion. Mais rien qu’à regarder, ça me rappelle de très bon souvenirs ^^

  5. 4 flof13 21 mar 2010 à 13:43

    J’ai le début de la série (jusqu’au 8) chez France Loisirs, qui reprend les couvertures de Pygmalion, mais pas moyen de compléter la série chez le même éditeur… du coup, je me suis rabattue chez J’ai Lu. Les couv’ sont plus sombres que les autres je trouve. En tout cas, très contente de raviver des bons souvenirs et chez toi, et de ta visite chez moi !

  6. 5 Lylou 12 avr 2010 à 10:51

    J’adore j’adore j’adore !!! J’en suis au tome 6 pour le moment (enfin le 6, c’est le prochain que je lis) et je n’en décroche pas de cette série !!

  7. 6 flof13 12 avr 2010 à 14:04

    Une saga très addictive !!! Si tu ne l’as pas encore lue, je te recommande l’autre série de Robin Hobb, Les Aventuriers de la Mer, série qui se recoupe avec celle-ci, et vraiment très très chouette aussi !!!

  8. 7 Lord Orkan Von Deck 10 mai 2010 à 20:22

    Rain Wild Chronicles ? je n’en avais jamais entendu parler ! Merci pour cette bonne nouvelle, je suis un fan de la série, c’est surement la meilleure saga qu’il m’ait été donnée de lire

  9. 8 flof13 10 mai 2010 à 20:31

    Mais de rien pour l’info… moi aussi, je trouve que c’est une super nouvelle ! En plus, j’ai lu récemment -mince je sais plus chez qui- un article sur le premier (lu en VO), qui était très enthousiaste ! Je suis d’autant plus impatiente…

Laisser un commentaire


Lecture en cours

vertige franck thilliez

Calendrier

mars 2010
L Ma Me J V S D
« fév   avr »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Mon blog se nourrit de vos commentaires

Mon blog se nourrit de vos commentaires


Au delà des apparences... |
Les Aixclats du coeur |
crlemansbien |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | .Thought of one evening.
| Jedi PACA
| Poesie et Autres