• Accueil
  • > Fantasy
  • > L’Assassin Royal, tome 3 : La Nef du Crépuscule, de Robin Hobb

L’Assassin Royal, tome 3 : La Nef du Crépuscule, de Robin Hobb

la nef du crépuscule

Ravagé, pillé, le royaume des Six-Duchés plie sous le joug de l’envahisseur. Les navires de guerre ne parviennent plus à tenir les pirates rouges en respect. Dans le pays, les dissensions éclatent entre les duchés côtiers, qui doivent supporter les incessantes attaques de l’ennemi, et les duchés intérieurs qui se désintéressent de leur sort. La cour elle-même, où le vieux souverain est manipulé par Royal, n’est plus qu’un théâtre d’intrigues où règnent en maîtres le soupçon, la traîtrise et le mensonge. Aussi le prince Vérité décide-t-il d’entreprendre une quête insensée : aller trouver les anciens, par-delà les montagnes, pour leur rappeler leur serment de venir en aide au royaume dans ses heures les plus sombres…

 

Ah, que c’est formidable de lire une telle épopée fantasy ! Je suis prise dans la vague, et pour tout vous avouer, j’en suis déjà au sixième volume… Accro, totalement accro !! Je me rappelle que j’avais dévoré Les Aventuriers de la Mer du même auteur, mais là… L’Assassin Royal la surclasse aisément ! ou peut-être est-ce parce que je ne dépend pas de la bibliothèque, que j’ai nombre de volumes dans MA bibli à moi !

 

Bref, les personnages sont magnifiques, de contrastes, de faiblesses, de richesses, de beauté, de laideur, de dévouement, de lâcheté, de courage… Plus on avance, et plus ils se découvrent, tout comme les intrigues qui règnent en maîtres semble t-il à Castelcerf.  La magie, présente certes, n’est pas au coeur de tout, non, je crois vraiment que Robin Hobb s’en sert un peu comme d’un prétexte, et en même temps, elle a si bien construit son univers que celle-ci a son importance (bon, je peux le dire, on le découvre au fil de la série !).

 

Je peux donc dire que je me suis laissée emportée par ce souffle épique, formidable d’aventures, de relations humaines tissées avec adresse et qui, au fur et à mesure, tracent le chemin à la grande histoire de cette saga. Du pur bonheur ! C’est si bien fait, qu’on ne s’en rend compte pas vraiment compte, et puis tout s’agence petit à petit comme un énorme puzzle. Du grand art !

 

Le petit plus : Et hop ! à nouveau, je pose une petite balise dans mon Challenge Livraddict… Et je pense que les prochains tomes donneront lieu à une chronique plus « globale ».

Challenge Livraddict 2010

 

 

 

 

 

 

 

3 commentaires à “L’Assassin Royal, tome 3 : La Nef du Crépuscule, de Robin Hobb”


  1. 0 Wilhelmina 24 fév 2010 à 20:19

    Au sixième volume déjà ! oh la la ! il va falloir que je te rattrappe ! :)
    En tout cas, je suis moi même persuadée depuis le début que cette saga est extra ! vivement la suite ! (^-^)

  2. 1 Lyra Sullyvan 24 fév 2010 à 20:37

    Vers le tome 8 ou 9, tu verras quelques incidences des événements des Aventuriers de la mer sur L’Assassin Royal :)

  3. 2 flof13 25 fév 2010 à 1:11

    ah chouette ! Justement je demandais si ça allait arriver, et comment…

Laisser un commentaire


Lecture en cours

vertige franck thilliez

Calendrier

février 2010
L Ma Me J V S D
« jan   mar »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Mon blog se nourrit de vos commentaires

Mon blog se nourrit de vos commentaires


Au delà des apparences... |
Les Aixclats du coeur |
crlemansbien |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | .Thought of one evening.
| Jedi PACA
| Poesie et Autres