Mercy Thompson 1 : L’Appel de la Lune, de Patricia Briggs

l'appel de la lune

« Les loups-garous peuvent être dangereux si vous vous mettez en travers de leur chemin. Ils ont un talent extraordinaire pour dissimuler leur véritable nature aux yeux des humains. Mais moi, je ne suis pas tout à fait humaine. » En effet, Mercy Thompson n’est pas une fille des plus banales. Mécanicienne dans le Montana, c’est une dure à cuire qui n’hésite pas à mettre les mains dans le cambouis et à sortir les griffes quand le danger frappe à sa porte. Mais ce n’est pas tout : son voisin très sexy est le chef de meute d’une bande de loups-garous, le minibus qu’elle bricole en ce moment appartient à un vampire, et la vieille dame très digne qui lui rend visite vient jeter des sorts sur son garage. Au cœur de ce monde des créatures de la nuit, Mercy se trouve mêlée à une délicate affaire de meurtre et d’enlèvement…

 

 

 

Quand je vous disais que je faisais une cure d’Anita Blake, je me trompais : c’est une cure de bit-lit en fait ! Voilà, c’est fait, j’ai enfin fait connaissance avec Mercy Thompson, qui diffère sur beaucoup de points d’Anita, mais n’en a pas moins beaucoup de charme.

 

Tout d’abord, Mercy est une changeuse, ce qui lui permet de se transformer en coyote dès qu’elle le désire. Elevée par une meute de loups garous après que sa mère eut découvert sa vraie nature tout bébé, elle est mécanicienne et côtoie une autre meute, des faes, des sorcières, des vampires. Sauf qu’elle ne passe pas son temps à descendre tout ce qui bouge, moins qu’Anita en tout cas !

L’attrait de cette série réside dans le fait que l’héroïne est issue d’une lignée amérindienne de changeurs. Et que, si dans la série de Laurell K. Hamilton, les vampires et autres créatures surnaturelles ont une existence légale, dans le monde créé par Patricia Briggs, celles-ci font seulement leur « coming-out » (et encore pas toutes !). On pourrait presque dire que les aventures de Mercy se déroulent quelques années avant celles d’Anita.

C’est agréable à lire, ce n’est pas de la grande littérature, non, mais c’est bien fait.

Le petit plus : voir au travers des yeux, entendre avec les oreilles, sentir avec la truffe de Mercy quand elle est sous sa forme de coyote.

Bon, je vous laisse, j’ai déjà entamé la suite…

 

challenge

 

 

 

 

 

 

 

5 commentaires à “Mercy Thompson 1 : L’Appel de la Lune, de Patricia Briggs”


  1. 0 Anneso 17 jan 2010 à 14:13

    le tome est dans ma PAL.
    pour le moment je ne vais pas lire tes autres articles, de peur de découvrir des spoilers !

  2. 1 flof13 17 jan 2010 à 15:33

    C’est ça le plus dur quand on écrit un billet, c’est de ne pas spoiler… J’essaie au maximum, mais quelquefois, c’est dur… Tout ce que je peux te dire, c’est que plus ça va, meilleur c’est !

  3. 2 mariiine 17 jan 2010 à 21:55

    Avec ce premier j’ai tout de suite été conquise ! Eh oui, je fais des infédilités à Anita Blake !!

    J’ai bien aimé cette série car il y a beaucoup d’action, on ne s’ennuie pas !!

  4. 3 Tiboux 13 nov 2010 à 22:57

    Beaucoup aimé ce tome, hâte de continuer la série ! ^^

  5. 4 flof13 13 nov 2010 à 23:10

    Tiboux, tu ne vas pas être déçue ! Mercy est une héroïne digne de ce nom !!!

Laisser un commentaire


Lecture en cours

vertige franck thilliez

Calendrier

janvier 2010
L Ma Me J V S D
« déc   fév »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Visiteurs

Il y a 2 visiteurs en ligne

Mon blog se nourrit de vos commentaires

Mon blog se nourrit de vos commentaires


Au delà des apparences... |
Les Aixclats du coeur |
crlemansbien |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | .Thought of one evening.
| Jedi PACA
| Poesie et Autres