• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 19 décembre 2009

Archives pour 19 décembre, 2009

Saga Twilight, de Stephenie Meyer

Fascination  Tentation  Hésitation  Révélation

 

J’avais lu, il y a un bon moment déjà les quatre tomes de la fameuse saga, Twilight… Lu à vitesse grand V ! J’ai donc décidé de les relire, et peut-être de m’attarder un peu plus. Mais non, j’ai déjà lu le 1er tome en à peine une journée (à peine, parce qu’il faut tout de même que je fasse d’autres choses que lire !). Alors, voilà, je vous livre mes impressions, mes ressentis.

 

Nul doute, ce n’est pas de la grande littérature mais l’histoire ? Oh, je n’en ferai pas de résumé ici, tout un chacun a déjà entendu parler du phénomène et donc de la trame, au moins dans ses grandes lignes. Eh bien, c’est une histoire d’ados, pour ados et jeune adulte, ça c’est sûr. Mais moi, à 38 ans, est-ce que je m’y retrouve ? Etonamment, pas si mal que ça. Tout d’abord, parce que je n’ai aucun a priori sur la littérature jeunesse, j’en ai toujours lu et j’en lirai encore. Avoir 4 enfants et être enseignante, ça aide !

 

Mais au-delà, je trouve l’histoire plutôt bonne. Bon, ok, les vampires ne ressemblent pas aux ceux des Chroniques des Vampires d’Anne Rice, que j’ai adoré. Mais, il y a de bonnes trouvailles, pour essayer de renouveler le genre, et pourquoi pas, après tout ? Stephenie Meyer n’est pas la seule à le faire… Les personnages dans ce premier volume sont assez intrigants, pour certains en tout cas, et puis leur histoire se dévoile petit à petit, pas de problème pour moi. Le plus de ce livre, c’est qu’il est raconté par Bella, un peu sur le mode d’un journal intime… Et qu’être à la place de cette jeune fille, c’est un bon moyen d’essayer de comprendre l’histoire. Je rappelle tout de même que les Chroniques des Vampires d’Anne Rice sont quasiment tous je crois écrites sur ce même mode… mais à chaque fois, du côté des vampires, ici on est du côté humain, et c’est assez facile de s’identifier à Bella, et donc de comprendre, voire d’être victime de la même fascination que celle qu’elle éprouve pour Edward.

 

Par contre, pas grosses scènes d’action ici. C’est plutôt suggéré, évoqué, pas de gore, donc, pas de sang qui éclabousse les murs et les tapis de belle-maman. Est-ce si gênant que ça ? Cela dépend si on adopte d’emblée le parti pris de l’auteur. Si ce n’est pas le cas, il est clair que celà peut devenir un vrai manque. Moi, je m’y suis faite, je me suis posée finalement peu de questions, et j’ai pris, je crois, ce livre pour ce qu’il est : un bon roman pour adolescents et jeunes adultes, ou fans de bit-lit, qui met en avant bien plus les sentiments que l’action. Ce n’est pas un roman d’aventure, non. C’est une romance. Avec des vampires. Alors, autant se laisser aller au plaisir d’une lecture agréable, sans trop se casser la tête.  Et puis pour une romantique pour moi, honnêtement, c’est dans la poche ! Langue  Certes, ça ne vaut pas pour moi un bon Harry Potter, autre phénomène pour la jeunesse, mais les deux séries n’ont rien à voir entre elles, c’est tout. Donc, à ne pas comparer…

 

Allez, je pense que je vais me laisser aller à lire la suite…

 

 Edit :

Je viens de finir la saga complète. Et mon sentiment s’est renforcé… Ce n’est pas la meilleure des histoires de vampire que j’ai lues, mais ici les vampires me semblent vraiment être un prétexte à raconter une histoire d’amour impossible, compliquée, torturée… D’ailleurs, Stephenie Meyer fait lire à son héroïne des histoires de ce style, comme Roméo et Juliette de Shakespeare, Orgueil et Préjugés de Jane Austen ou encore Les Hauts de Hurlevents d’Emily Brönté et ce n’est pas pour rien !

 

Donc, c’est pour moi, une belle romance… un peu gâchée, je trouve, par le fait que Stephenie Meyer ne va pas au bout des sacrifices qu’elle ébauche à chaque fois… Bon, je dois avoir l’esprit tordu, mais par exemple, JK Rowling, la maman de Harry Potter, n’a pas hésité à tuer des personnages vraiment attachants, intéressants… J’ai d’ailleurs pleuré beaucoup en lisant Harry Potter (surtout le 6 et le 7, où je me suis transformée en fontaine pendant plusieurs chapitres), et ici pas une larmichette !

 

Concernant son univers vampirique maintenant, il y a de belles idées, et lorsqu’on arrive à la fin du dernier livre, on se dit que forcément, il va y avoir quelque chose d’autre après, parce qu’il y a de vraies ouvertures… mais apparemment, la dame a dit non !

 

Le petit plus : lorsqu’on devient vampire, en même temps que Bella… ça, c’est vraiment chouette ! Je pense que pour beaucoup de lecteurs, c’est un moment satisfaisant : ressentir les mêmes choses qu’un tout jeune vampire.

 

Le bémol : la fin en mode happy end… un peu trop happy end, justement…

 

 



Lecture en cours

vertige franck thilliez

Calendrier

décembre 2009
L Ma Me J V S D
« nov   jan »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Mon blog se nourrit de vos commentaires

Mon blog se nourrit de vos commentaires


Au delà des apparences... |
Les Aixclats du coeur |
crlemansbien |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | .Thought of one evening.
| Jedi PACA
| Poesie et Autres