Perdre est une question de méthode, de Santiago Gamboa

 

Santiago Gamboa

 

 

Dans le cadre d’un partenariat de Livraddict avec Points (merci à eux pour l’envoi gracieux de cet exemplaire), j’ai lu ce roman noir, tel qu’annoncé par l’éditeur.

 

En résumé, Victor Silampa tient la rubrique des faits divers d’un quotidien colombien, il est aussi détective privé et très amoureux. Dans ce roman, il enquête sur l’identification d’un cadavre horriblement mutilé, en compagnie d’un petit fonctionnaire doté d’un grand bon sens qui recherche son frère disparu.

 

Tout d’abord, j’avais très envie de lire un auteur d’Amérique du Sud, et je me suis donc lancée avec enthousiasme dans la lecture de cette oeuvre colombienne. Au prime abord, j’ai été décontenancée par l’alternance du récit des aventures de Silampa avec les tranches du « discours » très journal intime du commissaire chargé officiellement de l’enquête sur l’empalé du Lac Tisga. Je me suis en fait posée beaucoup de questions tout au fil du livre : comment se fait-il que Silampa soit le vrai (le seul ?) à mener des investigations, que toutes les portes officielles lui soient ouvertes et pourtant dans les bureaux de son journal, il est considéré comme un journaliste de faits divers, sans plus ??? Que viennent faire ici les histoires de poids du commissaire ? et d’autres que je ne dévoilerai pas ici pour ne pas trop dévoiler du livre…

 

Et puis, je me suis laissée emporter… C’est finalement assez drôle, déconcertant, surprenant… On est à Bogota, en Colombie, et la vie n’est pas la même qu’ici… d’ailleurs, l’un des personnages rêve de venir vivre à Paris !  Et malgré tout, les histoires d’amour sont toujours aussi compliquées et simples à la fois. L’écriture est assez nerveuse, l’auteur ne s’embarrasse pas de détours… un regret, je n’ai pas tout compris… qui est la poupée ?

 

livraddict small

 

4 commentaires à “Perdre est une question de méthode, de Santiago Gamboa”


  1. 0 Frankie 12 mar 2011 à 9:56

    La poupée c’est le doudou de Silanpa ! :)

    Je l’ai lu pour Destination Colombie et je suis assez mitigée sur ma lecture. J’ai mis du temps à le lire, les personnages sont nombreux et c’est parfois confus. Et comme toi, je me suis demandée comment un simple journaliste avait accès à autant de choses ! Mais sinon, c’est quand même intéressant.

  2. 1 flof13 13 mar 2011 à 2:05

    en gros, on est plutôt d’accord…

  3. 2 scor13 13 mar 2011 à 18:29

    J’en sors plus mitigée que toi. Il avait beaucoup d’atouts mais je n’ai pas réussi à être conquise (il est trop touffu, la coupure entre les deux narrations est trop importante).

    Je retenterai néanmoins cet auteur avec necropolis 1209, son dernier roman.

  4. 3 flof13 13 mar 2011 à 20:41

    moi aussi, je vais tenter son dernier roman, il a l’air mieux !!!

Laisser un commentaire


Lecture en cours

vertige franck thilliez

Calendrier

décembre 2009
L Ma Me J V S D
« nov   jan »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Visiteurs

Il y a 3 visiteurs en ligne

Mon blog se nourrit de vos commentaires

Mon blog se nourrit de vos commentaires


Au delà des apparences... |
Les Aixclats du coeur |
crlemansbien |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | .Thought of one evening.
| Jedi PACA
| Poesie et Autres